Se lever « tôt », oui ! Se déplacer « cher », non !

Posté par cftcucanss le 30 mai 2008

Cela fait maintenant plusieurs mois que la CFTC insiste auprès de l’Ucanss et du Comex sur la perte effective de pouvoir d’achat des agents de notre Institution. 

Un des motifs essentiels de perte de pouvoir d’achat est l’augmentation conséquente et inexorable des coûts de transport, soit pour se rendre au travail, soit dans le cadre de son activité. La CFTC, consciente de cette difficulté, a, dès le début de l’année, écrit à l’Ucanss pour lui demander d’ouvrir des négociations sur ce thème concomitant aux problématiques du développement durable. 

ð Depuis le milieu de l’année 2007, l’employeur peut légalement nous aider en contribuant, via le chèque transport, aux frais de trajet domicile-lieu de travail de ses salariés. 

Le chèque transport s’inspire des titres restaurant. Il permet à l’employeur qui le souhaite de participer aux frais de trajet de ses salariés sans avoir à payer de charges sociales sur cet avantage. 

En pratique deux versions sont possibles : 

       Ø Le chèque « transport collectif »        Ø Le chèque « carburant » 

ð L’employeur peut également intervenir au niveau d’une révision des textes paramétrés, à savoir les indemnités kilométriques. A ce jour, une seule revalorisation annuelle est prévue, la dernière en date est déjà nettement insuffisante. 

Cela est d’autant plus attristant que des marges de manœuvres budgétaires importantes existent grâce aux efforts constants du personnel depuis de nombreuses années. 

Venir travailler pour perdre de l’argent, cela suffit !

Laisser un commentaire

 

InfoLIGUE 51 |
amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sos chien en detresse
| Association VHMA
| merselkebir1940