Les mauvaises bases du dialogue

Posté par cftcucanss le 5 mars 2009

Une lettre ouverte à M. Philippe Renard, Directeur de l’Ucanss, a été diffusée hier à l’Ucanss (cf. pièce jointe). Ce courrier intersyndical a pour but de faire connaître à l’ensemble de nos collègues que sous couvert de dialogue social interne, l’Ucanss se livre à un jeu d’acteur dont les partenaires sociaux ne sont pas dupes.

Rappel des faits : le 12 février dernier l’ensemble des DS de l’Ucanss ainsi que le Secrétaire du CE sont conviés à une réunion par la Direction dans le but d’établir les 5 questions locales du baromètre social institutionnel qui sera appliqué à l’Ucanss. L’ensemble des participants tombe d’accord avec la représentante de la Direction pour rédiger 5 questions autour des thèmes suivants :

  • - efficience des réorganisations internes,
  • - association des salariés dans le réaménagement à venir,
  • - télétravail,
  • - perception de l’Ucanss.

En fin  de réunion, il avait été convenu qu’un retour serait fait aux participants avec la rédaction définitive des questions avant le 27 février, date à laquelle les questions devaient être adressées au prestataire retenu pour l’administration du baromètre dans notre organisme.

Nous avons appris lors des questions diverses au Comité d’entreprise du 24 février qu’une seule question avait été retenue en Codir, et encore sous une forme modifiée.

Cela appelle plusieurs commentaires :

  • - l’engagement pris en réunion de faire un retour aux participants dans l’idée d’une réelle association des partenaires sociaux n’a pas été respecté. Quel crédit accorder désormais à la parole des nos dirigeants?
  • - si nous avions été averti qu’une seule question serait retenu, nous aurions priorisé les questions élaborées. Pourquoi n’avoir pas été plus clair et ne garder que la question la moins «gênante»?
  • - le Codir discute les propositions des partenaires sociaux. Pourquoi ne pas avoir directement procédé à une réunion avec cette instance?

La CFTC estime que notre Direction procède à un semblant de dialogue social. Nous le déplorons et attendons que le dialogue social institutionnel tant vanté par Philippe Renard lors de la cérémonie des vœux puisse servir d’exemple et être appliqué en interne.

Frédéric Belouze – Délégué syndical CFTC Ucanss

 

 lettLes mauvaises bases du dialogue dans Vie de l'Ucanss pdfreouvertephilipperenardbsi.pdf 

Une Réponse à “Les mauvaises bases du dialogue”

  1. Anne dit :

    Et maintenant ? Vous faîtes quoi ?

Laisser un commentaire

 

InfoLIGUE 51 |
amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sos chien en detresse
| Association VHMA
| merselkebir1940