Sur Complémentaire Santé : SECU-SUR l’initiative attendue

Posté par cftcucanss le 12 mars 2009

La CFTC, la CFE-CGC et le SNFOCOS, à l’initiative de la Complémentaire santé institutionnelle, ont décidé de proposer des garanties supplémentaires dans le cadre d’un produit appelé Sécu-Sur. Cette proposition, faite avec trois mutuelles professionnelles, vise à compléter les garanties prévues par l’accord du Régime complémentaire obligatoire des salariés des organismes du Régime général de Sécurité sociale. Le régime obligatoire est effectif depuis le 1er janvier 2009. Rappelons que, lors des négociations, le tableau des prestations a sensiblement été modifié à la demande de la CNAMTS. C’est pourquoi, nous avons mis en place cette couverture facultative, ouverte à tous (salariés de l’Institution ou non, retraités,…).

A savoir que pour le moment cette offre est déconnectée de la complémentaire santé, c’est-à-dire qu’il n’est pas nécessaire d’être adhérent à la complémentaire obligatoire institutionnelle pour y avoir accès.

Pour une cotisation limitée à 8 € par mois (au 1er janvier 2009), Sécu-Sur comprend les garanties suivantes :

LIBELLE

NATURE

Densitométrie osseuse médicalement prescrite

Forfait de 30€ par an et par bénéficiaire

Actes d’acupuncture et d’ostéopathie

Remboursement de 50% des frais réels dans la limite d’un plafond annuel de 100€

Frais de maternité

Participation forfaitaire de 250€

Indemnité frais d’obsèques (pour l’adhérent)

Limitée à 1 200€

Protection juridique Santé

Assistance juridique en cas de difficulté à faire reconnaître vos droits, en cas d’accident ou maladie portant atteinte à l’intégrité physique ou morale

Dépendance (pour l’adhérent)

Garantie en rente pour une cotisation de 3 € mensuels (pouvant être majorée avec des compléments individuels de cotisation)

 

L’aide à domicile vient compléter ces garanties :

L’aide à domicile intervient auprès des particuliers qui ne peuvent pas effectuer des taches de la vie quotidienne compte tenu de leur état de santé. On entend par tâches de la vie quotidienne, les actes indispensables à la vie de tous les jours : se nourrir, se déplacer, se vêtir et faire régner un minimum d’hygiène dans le logement.

L’adhérent qui aura été hospitalisé au moins 3 jours pourra bénéficier de l’aide ménagère.

Cette aide sera limitée à 20 heures sur une période de un mois. Exceptionnellement, si l’état de santé de l’adhérent le justifie (incapacité temporaire), une intervention pourra être accordée même si l’hospitalisation est inférieure à 3 jours.

Une prise en charge partielle des restes à charges cumulés élevés en cas de maladie grave (sous réserve du caractère médicalement justifié), chaque dossier devant faire l’objet d’un examen cas par cas par une commission ad hoc, est à l’étude.

De plus amples informations seront prochainement diffusées.

Pour en savoir plus sur Sécu-Sur : 05 56 29 12 71 , 04 78 24 03 28 , 04 91 83 70 68

Fédération CFTC Protection Sociale et Emploi

 

2 Réponses à “Sur Complémentaire Santé : SECU-SUR l’initiative attendue”

  1. conseil juridique dit :

    très intéressant votre blog

  2. mutuelle chomeur dit :

    bonne continuation et a bientot

Laisser un commentaire

 

InfoLIGUE 51 |
amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sos chien en detresse
| Association VHMA
| merselkebir1940