• Accueil
  • > Archives pour septembre 2009

Dernière minute officielle : Sylvie Mansion quitte l’Ucanss

Posté par cftcucanss le 30 septembre 2009

Le ministère a rendu public ce jour la liste des Directeurs des futures Agences Régionales de Santé (ARS). Mme Sylvie Mansion aura en charge la direction de l’ARS de Franche-Comté.

Son départ devrait être éminent puisque les Directeurs d’ARS participent à un séminaire d’intégration les 8, 9 et 10 octobre prochain. Nous en saurons certainement plus demain lors de la réunion organisée par Philippe Renard pour le personnel de l’Ucanss.

Retrouvez le communiqué officiel du Ministère à l’adresse suivante :  http://www.sante-sports.gouv.fr/IMG/pdf/DP_DG_ARS.pdf

Frédéric Belouze – Délégué syndical Ucanss 

 

 

Publié dans Securite sociale, Vie de l'Ucanss | Pas de Commentaire »

Votons pour le maintien d’une Poste publique

Posté par cftcucanss le 29 septembre 2009

Cette semaine vous pouvez vous exprimer pour le maintien du service public assuré par La Poste. Si vous ne souhaitez pas voir ce service passer aux mains du privé, faîtes-le savoir !!!!

La CFTC, au sein du Comité national “contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal ”, appelle chaque citoyen à prendre part à la votation citoyenne sur l’avenir de La Poste. Les députés auront à se prononcer, courant octobre, sur un projet de loi réformant le statut de la Poste. Ils connaîtront ainsi l’avis de leurs concitoyens, c’est-à-dire ceux qu’ils représentent.

Nous demandons une Poste qui continue à garantir :

> la distribution gratuite du courrier,

> la péréquation tarifaire et géographique,

> l’accès de tous à un bureau de poste de proximité.

Des urnes seront déposées du 28 septembre au 3 octobre dans les mairies, devant les bureaux de poste, et les marchés notamment. Le matériel de vote (bulletins) est disponible sur www.appelpourlaposte.fr Mobilisons-nous !!!

Frédéric Belouze – Délégué syndical CFTC Ucanss

Votons pour le maintien d'une Poste publique dans Societe pdf 09292009votationstatutlaposte.pdf

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

Télétravail : ça se précise

Posté par cftcucanss le 25 septembre 2009

Mercredi 23 septembre, nouvelle réunion consacrée au télétravail à l’Ucanss. Une réunion qui marque un important changement de ton  par rapport à la dernière qui date du 27 mai 2009.

Changement de ton de la Direction. En effet, alors que la première réunion laissait présumer une opposition de fond  au télétravail, la réunion a clairement fait apparaître une volonté de discussion sur ce sujet. Ne crions pas victoire pour autant. Sachons quand même nous satisfaire d’une avancée qui fixe une démarche pouvant déboucher sur un accord. Cette réunion a permis de sonder les enjeux que voyaient l’ensemble des organisations syndicales pour la mise en place d’un accord télétravail à l’Ucanss.

La CFTC Ucanss réaffirme sa volonté de placer le télétravail comme un moyen d’établir un nouvel équilibre vie privé / vie professionnelle. Nous ne souhaitons donc pas limiter le télétravail à nos collègues habitant loin. Le télétravail ne doit pas seulement être une solution ponctuelle  à un problème de transport. Le télétravail doit être l’occasion de repenser le rapport au travail et son olbigatoire conciliation avec notre Vie.

Les cadres de la discussion ont clairement été fixés :

- les travailleurs nomades, que la CFTC Ucanss, intégraient au télétravail ne seront pas traité dans ce cadre,

- le télétravail c’est le travail à domicile,

- préalable à toute avancée sur une éventuelle négociation : un bilan qualitatif réalisé par l’Anact (Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail) qui complétera le bilan quantitatif de l’Ucanss,

- lister les emplois (groupe de travail réunissant des représentants des directions métiers de l’Ucanss et les représentants syndicaux) possiblement réalisables en télétravail.

La Direction a clairement indiqué qu’elle souhaitait travailler à la mise en place d’une démarche reproductible dans les organismes locaux. L’idée est que, si accord il y a, cet accord serve d’exemple dans l’Institution. 

La CFTC Ucanss est sortie globalement satisfaite de la réunion de mercredi dernier. La négo n’est pas enclenchée mais le chemin y menant nous semble s’être éclaircie de manière substantielle. Ne rêvons pas non plus. Nous n’aurons pas d’accord télétravail avant le printemps, voire l’été 2010.

Frédéric Belouze – Délégué syndical CFTC Ucanss

 

 

 

Publié dans Vie de l'Ucanss | Pas de Commentaire »

L’appel de la CFTC entendu ?

Posté par cftcucanss le 21 septembre 2009

Les déclarations de ce dimanche de Xavier Darcos, Ministre du travail laissent présager que l’appel de la CFTC pour sauver les retraites des mères a été entendu par le Gouvernement.

La CFTC attend maintenant les éléments officiels du maintien du dispositif actuel pour les retraites des femmes salariées du secteur privé qui bénéficient de 2 ans de majoration par enfant pour leur retraite.

Au 1er janvier 2010, la deuxième année pourrait être accordée à l’homme si le couple le souhaite et si le papa apporte la preuve d’une interruption d’activité dans une période de 4 ans.

Les couples pacsés ou adoptants seraient concernés.
En cas de silence la maman bénéficiera des 2 ans.

Pour la CFTC, il reste encore des points à éclaircir, mais un vrai pas semble être fait pas le Gouvernement.

Toutefois, la CFTC reste vigilante et mobilisée et appelle à signer la pétition.

Confédération CFTC

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

Pas touche aux retraites de nos mères

Posté par cftcucanss le 18 septembre 2009

Non ! Non ! Non ! Ne touchons pas aux retraites des mères de famille !

Oui ! Oui ! Oui ! Maintenons un système qui est un juste rééquilibrage et non un privilège !

Rappelons qu’au cours de leurs congés maternité, les femmes cotisent moins pour leur retraite. Ce qui entraîne une retraite, en moyenne, inférieure de 40% à celles des hommes (chiffre 2004).

Rappelons aussi qu’à travail égal, les femmes ont un salaire en moyenne inférieur de 26% à celui de leurs collègues hommes (chiffre 2006).

Pour ces raisons, la CFTC souhaite le maintien du système actuel. Mais nous n’oublions pas les pères pour autant. Dans le cas où les pères ont pris une place prépondérante dans l’éducation des enfants (veuvage, séparation avec droit de garde exclusif), il pourrait leut être accordé 8 trimestres de majoration à la décision éventuelle de la justice.

La CFTC appelle à signer une pétition qu’elle transmettra aux autorités politiques (cf. pièce jointe).

Collègues de l’Ucanss, cette pétition vous a été distribuée ce matin. Si vous la signez, transmettez-là ensuite à un élu CFTC.

Pour rappel, vos élus à l’Ucanss : Frédéric Belouze, Martine Cives, Marie-Christine Cullell, Frédéric Pyot et Olivier Scat.

Frédéric Belouze – Délégué syndical CFTC Ucanss

Pas touche aux retraites de nos mères dans Societe pdf 09152009pastoucheauxretraitesdesmres.pdf

 

Publié dans Societe, Vie de l'Ucanss | Pas de Commentaire »

7 octobre : une date fourre tout

Posté par cftcucanss le 10 septembre 2009

La CFTC est franchement réservée quant à l’opportunité de coupler la prochaine mobilisation intersyndicale nationale pour faire face à la crise économique et sociale à la journée mondiale pour le travail décent organisée à l’initiative de la Confédération syndicale internationale (CSI). Le choix du 7 octobre ne peut que semer la confusion dans les esprits. Tant par la date que par les modalités d’action choisies. De telles grandes manifestations ont, en effet, rarement fait preuve de leur efficacité.Pour la CFTC, la réflexion intersyndicale doit d’abord permettre de s’accorder sur l’essentiel des mesures attendues pour faire face à la crise… avant de définir d’éventuelles modalités d’action communes. Au-delà de l’effet de surprise, la Confédération déplore l’attitude du leader cégétiste qui a communiqué sur les décisions de l’intersyndicale avant même la fin de la réunion du 8 septembre, réunion dont la CFTC a d’ailleurs été écartée – tout comme FO – puisqu’elle tenait ce même jour un Bureau confédéral, alors que de telles réunions sont habituellement fixées en concertation pour permettre la participation de chacun.Pour autant, la CFTC poursuit son action au sein de l’intersyndicale – à laquelle elle participe activement depuis le mois de janvier –, afin que le gouvernement et les entreprises prennent les mesures à même de préserver les intérêts des salariés, et en particulier les emplois menacés par la crise économique et sociale. La Confédération participera donc à la prochaine rencontre de l’intersyndicale organisée le 28 septembre prochain.La CFTC est toujours favorable à des actions communes en région, sur la base de la plateforme de revendications arrêtées il y a plusieurs mois par l’intersyndicale.

Une action militante « pour le travail décent »

Comme chaque année, la CFTC qui est membre de la Confédération syndicale internationale (CSI), participe, à la journée de mobilisation pour défendre « le travail décent » (7 octobre). Elle promeut, par là-même, une meilleure santé au travail, une juste rémunération couvrant les besoins du salarié et de son entourage, des conditions de travail permettant au salarié d’exécuter son travail dignement (lutte contre le temps partiel subi), une gouvernance qui associe les salariés et leurs représentants aux orientations stratégiques de l’entreprise… qui sont autant de dimensions du travail décent.

Toutes les structures CFTC sont invitées à réfléchir à des actions permettant de porter ces revendications auprès des décideurs locaux : chefs d’entreprise, élus… afin de pouvoir améliorer directement la situation des salariés dans les entreprises. Cette réflexion peut être menée, en intersyndicale, avec tous ceux et celles qui s’attachent à défendre les intérêts des salariés, dans l’entreprise et en dehors.

Publié dans Societe | 1 Commentaire »

Taxe Carbone

Posté par cftcucanss le 1 septembre 2009

Lutter contre le réchauffement climatique et la pollution oui….Asphyxier les ménages, non!


La déclaration du chef du gouvernement confirmant la mise en place de la taxe carbone ne surprend personne, mais elle ne doit pas s’inscrire dans une démarche exclusivement politique.
Le gouvernement donne une nouvelle fois l’impression qu’il suffit pour répondre à un problème de créer une taxe ou un impôt supplémentaire. Or, la question qui intéresse les français, y compris les familles les plus modestes, est celle du pouvoir d’achat.

Pour lutter contre le réchauffement climatique provoqué en grande partie par le recours à des énergies non renouvelables et/ou émettrices de CO2, la taxe carbone est créée sans tenir compte de la réalité du contexte économique actuel. A l’évidence, la réponse est pour le moins insuffisante!

Cette taxe carbone aura-t-elle réellement l’impact escompté sur les comportements des français? Cette mesure permettra t-elle à terme d’aider les ménages à recourir à des énergies propres? Ne risque t-elle pas de pénaliser les familles dont l’utilisation de la voiture s’impose comme unique moyen de transport pour se rendre sur leur lieu de travail?
 
Pour la CFTC, toutes les solutions alternatives à l’utilisation d’énergies et de produits polluants n’ont pas été suffisamment envisagées. La CFTC attend des engagements concrets et durables!
 
Jacques Voisin, Président de la CFTC

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

 

InfoLIGUE 51 |
amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sos chien en detresse
| Association VHMA
| merselkebir1940