• Accueil
  • > Archives pour novembre 2010

Retraite complémentaire : Une négociation qui débute sous de bons auspices

Posté par cftcucanss le 29 novembre 2010

La première journée de négociation Retraite Complémentaire aboutit à une prorogation de 6 mois de l’accord AGIRC ARRCO.

Sur demande des Organisations Syndicales dont la CFTC, l’accord sur les retraites complémentaire AGIRC ARRCO, du 23 mars 2009 est prorogé jusqu’au trente juin 2011 dans tous ces effets et notamment sur les dispositions concernant l’AGFF.

Ceci garantit aux salariés de pouvoir partir à la retraite sans « abattement » (pouvant aller jusqu’a moins 22%).

Par sa signature, la CFTC a pris en compte l’inquiétude légitime de nombreux salariés proche de la retraite.

Ce temps supplémentaire de négociation, permettra à la CFTC de défendre aux mieux les salariés avec comme points importants le financement pour assurer la pérennité des régimes AGIRC ARRCO sur une longue durée, les compléments familiaux (majorations de pension pour enfants élevés, reversion…), et l’arrêt de la baisse du rendement.

Jacques Voisin – Président CFTC

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

Les salariés et les familles victimes collatérales de « la bataille de la croissance » ?

Posté par cftcucanss le 25 novembre 2010

La déclaration de politique générale prononcée hier par le Premier ministre, François Fillon met l’accent sur la poursuite de la politique engagée depuis 3 ans par son gouvernement.  La priorité est mise sur la relance de la croissance en insistant sur les investissements à long terme pour soutenir les entreprises mais sans recours à des dépenses publiques supplémentaires.

Les moyens mis en œuvre pour relancer la croissance seront particulièrement suivis par la CFTC. En effet, elle rappelle que le renforcement de la croissance au service de l’emploi, notamment par la mise en œuvre d’une réforme fiscale de grande ampleur, doit se faire non seulement au bénéfice des entreprises, mais aussi au bénéfice des ménages car il devient urgent de leur redonner du pouvoir d’achat. A ce sujet, une réforme fiscale juste et équitable nous semble absolument nécessaire.

Cependant contrairement à ce qui s’est passé depuis 3 ans, les bénéfices de la croissance doivent être aujourd’hui partagés. Une attention particulière sera également porté à ses effets sur l’emploi, notamment des jeunes et des seniors

Concernant la cohésion sociale et les politiques de l’emploi, la CFTC note la volonté du Premier ministre d’assurer une meilleure protection contre les ruptures de parcours avec le contrat de transition professionnelle, outil de reconversion et d’accompagnement vers l’emploi, mais s’interroge sur la notion de flexi-sécurité. S’agit-il d’une nouvelle redéfinition du contrat de travail et des conditions d’emploi ?

Au sujet des jeunes, l’objectif d’assurer une insertion professionnelle durable en développant l’apprentissage et l’alternance va plutôt dans le bon sens et fait partie des choix défendus par la CFTC. Sa réalisation demandera cependant une plus grande implication de la part des entreprises.

Par contre, sur l’emploi des seniors, la CFTC rappelle que malgré la signature d’accords d’entreprises ou de branches, bon nombre d’entreprises ne joue toujours pas le jeu et continue à se séparer de leurs seniors. L’actualité nous l’a rappelée encore très récemment. La CFTC demande donc que ces accords fassent l’objet d’un strict contrôle de la part de l’Etat en insistant sur les conséquences désastreuses qu’aura pour certains seniors, le recul de la date de départ en retraite.  A ce titre, elle rappelle l’impact immédiat du report d’âge sur les comptes de l’assurance chômage ; la négociation de la nouvelle assurance chômage ne pourra pas ne pas en tenir compte.

Concernant la protection sociale, le lancement d’une grande concertation nationale sur la dépendance associant tous les acteurs dont les partenaires sociaux, a été confirmé. La CFTC sera particulièrement attentive aux pistes de financement qui seront proposées. Par ailleurs, la CFTC reste pour le moins dubitative sur le sens donné par le Premier ministre à « la modernisation des systèmes de protection sociale » à l’exemple pris de la réforme des retraites qui montre nettement une tendance à l’individualisation et à la privatisation des risques.

Enfin, la CFTC note que le Premier ministre annonce au début de son intervention que les conditions d’un dialogue social responsable sont désormais clarifiées…Qu’entend-t-il par là ?  La crise récente de la loi sur les retraites nous montre au contraire l’absence d’un dialogue social de qualité. Par ailleurs, la loi sur la représentativité de 2008 destinée à conforter la légitimité des organisations syndicales, a bien l’intention dans les faits d’écarter tout pluralisme syndical et d’appauvrir le dialogue social. Est-ce là la clé du nouveau réformisme social ?

Jacques Voisin – Président CFTC

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

Retraite complémentaire : l’autre mobilisation

Posté par cftcucanss le 23 novembre 2010

La négociation sur la réforme des retraites n’a pas eu lieu. Et cette réforme aura de multiples impacts dont un direct sur les régimes de retraite complémentaire. Les négociations sur ce sujet s’ouvrent jeudi 25 novembre 2010.

Même si l’heure n’est plus forcément à la manifestation sur le sujet des retraites, la mobilisation se poursuit et prend d’autres formes. Parmi celles-ci la négociation sur l’ensemble des secteurs qui seront directement impactés par le recul de l’âge légal de départ à la retraite.

Ci-dessous deux articles qui vous permettront d’y voir plus clair dans les enjeux de ce nouveau rendez-vous.

Frédéric Belouze – Délégué syndical CFTC Ucanss

Retraite complémentaire : l'autre mobilisation dans Societe pdf retraitecomplmenatire.pdf  pdf dans Societe retraitecomplmentaire2.pdf

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

Retraites : le geste prémonitoire d’Eric Woerth

Posté par cftcucanss le 19 novembre 2010

C’était le 14 septembre 2010 à l’Assemblée… Eric Woerth semble adresser un message… aux opposants à la réforme des retraites ???

Retraites : le geste prémonitoire d'Eric Woerth dans Societe ericwoerthvoussaluebien2 

 

Photo non truquée, parue dans la revue Santé et Travail d’octobre 2010 (n°72, p°14).

Frédéric Belouze – Délégué syndical CFTC Ucanss

 

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

Réélection de Michel Coquillion à la vice-présidence du Conseil économique, social et environnemental

Posté par cftcucanss le 18 novembre 2010

Le CESE (Conseil économique, social et environnemental), 3ème assemblée du pays après les deux assemblées parlementaires que sont l’Assemblée Nationale et le Sénat, a pour objectif d’examiner les évolutions en matière économique, sociale ou environnementale et de suggérer les adaptations qui lui paraissent nécessaires. Si sa fonction est consultative, optionnelle ou obligatoire dans le cadre du processus législatif, elle permet la représentation au niveau national, des organisations professionnelles et la communication entre les différents acteurs de l’économie.

Michel Coquillion qui présidait le groupe CFTC au sein du CESE, était devenu en novembre 2006 vice-président de cette assemblée. Il a été réélu le 17 novembre 2010, lors d’une élection difficile, dans un climat défavorable aux organisations syndicales. L’apport historique de la CFTC ainsi que sa forte et constante implication au sein de cette assemblée, auront permis sa réélection qui pourtant s’annonçait difficile. La CFTC se félicite de cette nomination.

Le conseil économique, social et environnemental est une assemblée unique, rare institution où les différentes composantes de la société civile peuvent se rencontrer, se parler, s’écouter et proposer des solutions à destination de nos décideurs politiques. Elle prône la concertation, fondement qui anime la Confédération depuis sa création.

Michel Coquillion pourra donc à nouveau porter les propositions et positions de la CFTC sur les sujets essentiels de la société française au sein de cette institution dont le rôle de consultation est essentiel au dialogue et au progrès social.

Jacques Voisin – Président CFTC

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

AJC (Agissez !) n°5 : spécial réunion du 4 novembre 2010

Posté par cftcucanss le 15 novembre 2010

Sortie ce jour d’un numéro spécial de notre journal de section, AJC (Agissez !). Au programme un retour sur la réunion du personnel du 4 novembre et nos propositions pour remédier aux points de préoccupations de la Direction.

Retrouvez ci-dessous la version dématérialisée de notre journal. Et… n’hésitez pas à laisser vos commentaires, vos propositions pour rétablir un climat serein et propice à l’épanouissement professionnel et personnel de tous à l’Ucanss.

Frédéric Belouze – Délégué syndical CFTC Ucanss

AJC (Agissez !) n°5 : spécial réunion du 4 novembre 2010 dans Vie de l'Ucanss pdf ajcn5v2.pdf

Publié dans Vie de l'Ucanss | Pas de Commentaire »

La CFTC s’engage vers de nouveaux modes d’action

Posté par cftcucanss le 10 novembre 2010

Nous ne sommes pas signataires du communiqué commun de l’Intersyndicale et n’appelons pas à une nouvelle manifestation pour le mardi 23 novembre prochain même si nous nous inscrivons dans cette journée d’action. Telle est la décision prise le lundi 8 novembre dernier en réunion du Bureau confédéral.

Le texte voté est un mauvais texte, mais qui sera bientôt promulgué. Nous continuerons donc à le dénoncer, mais le temps des manifestations et des arrêts de travail est reporté. Les conditions de la dernière mobilisation du 6 novembre dernier en sont une illustration significative.

Par ailleurs, depuis plusieurs jours, les structures du mouvement au niveau départemental nous ont fait passer le message d’une certaine démobilisation des adhérents pour ce type d’action répétitive. Mobilisés déjà 8 fois en deux mois, vous avez déjà beaucoup donné…

Nous avons donc repris notre liberté d’action, car nous souhaitons absolument que l’Intersyndicale reste uniquement sur le dossier des retraites dans un cadre intersyndical et ne commence pas à vouloir aborder tous les sujets dans un texte « fourre tout ».

La CFTC cherche toujours à adopter une démarche constructive et donc nous orienter vers de nouveaux modes d’action en parfaite cohérence avec nos principes d’actions.

Nous préparons entre autres et dès ce jour, une interpellation de l’ensemble des parlementaires et présidents de groupe, afin de leur demander de faire évoluer ce texte et en leur demandant de nous répondre précisément sur un certain nombre de problèmes non résolus par la loi ; à savoir par exemple, les modalités de financement des 2 ans supplémentaires d’indemnités pour les chômeurs.

Notons que certaines des préoccupations revendiquées par la CFTC ont été prises en compte et retenues dans la loi, comme le principe d’une « réflexion » sur la retraite à la carte ou le livret de suivi professionnel. Mais tout reste à faire, car d’autres n’ont toujours fait l’objet de propositions concrètes et financées, comme la plage 60-65 ans, l’emploi des jeunes et des seniors, la prise en compte des carrières incomplètes et des carrières longues ou même la pénibilité…

Enfin, l’urgence est pour nous de retrouver le chemin d’un vrai dialogue social, sérieusement affecté par l’attitude du gouvernement, et bien sûr, celui de la négociation sur les sujets que nous venons d’évoquer et qui nous tiennent particulièrement à cœur.

Jacques Voisin – Président CFTC

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

Réunion du 4 novembre : la Direction en accord avec la CFTC

Posté par cftcucanss le 5 novembre 2010

La réunion d’hier organisée par la Direction a révélé quelques surprises. La plus étonnante étant certainement celle qui a vu la Direction rejoindre l’avis de la CFTC à propos de la faible participation des salariés au baromètre social institutionnel. Rapide point sur ce sujet avant de revenir, ultérieurement, sur l’ensemble de la réunion et les enseignements que la CFTC en tire.

Si M. Renard estime que les résultats sont exploitables même avec seulement 33% de taux de participation, M. Malric au détour d’une phrase a validé l’analyse effectuée par la CFTC pour expliquer le boycott des salariés de l’Ucanss à l’encontre de ce BSI cuvée 2010. Pour rappel, la CFTC estime que les agents de l’Ucanss n’ont pas répondu car rien n’a été fait suite aux alertes qu’ils ont adressées à la Direction dans le cadre du BSI 2009. Didier Malric a commencé par s’interroger sur la pertinence de l’annualité de ce BSI. Ensuite il a été plus clair sur sa position avec son « regard extérieur et neuf« . En effet, le Directeur délégué a indiqué que si les salariés avaient participé si faiblement c’était parce que « pas grand chose (n’avait été fait) depuis les dernières réponses » (le BSI 2009 donc) avant de préciser « il s’est passé des choses mais pas forcément de manière opérationnelle« . Or une chose qui se passe mais qui n’est pas opérationnelle est en définitive une chose qui ne se passe pas… Une manière délicate et diplomatique de dire que rien n’a été fait.

La CFTC espère que cette prise de conscience permettra à la Direction de ne pas répéter la même erreur. Nous serons là pour lui rappeler qu’on peut passer au travers une fois, mais pas deux…

Frédéric Belouze – Délégué syndical CFTC Ucanss

NB : en italique les propos tels que prononcés par M. Malric. 

 

Publié dans Vie de l'Ucanss | Pas de Commentaire »

Réunion du 4 novembre : les attentes de la CFTC

Posté par cftcucanss le 4 novembre 2010

Aujourd’hui, Philippe Renard réunit l’ensemble du personnel. Au programme : bilan 2010 et perspectives 2011, baromètre social institutionnel (BSI) et enfin schéma directeur des ressources humaines (SDRH). Nous attendrons évidemment la tenue de la réunion pour nous faire un avis sur son intérêt. Mais d’ores et déjà, la CFTC tient à souligner ce qu’elle attend de cette réunion.

A de rares exceptions près, les réunions du personnel ont plus souvent été le théâtre d’un constat d’auto-satisfaction et de phénomènes d’auto-congratulation. La CFTC espère que la réunion du jour dérogera à la règle et permettra de faire le point sur les différents dossiers de manière objective et critique.

Après une première année encourageante, le BSI a été boycotté par les salariés. Plus qu’une analyse des résultats (ceux-ci nous paraissant inexploitables), la CFTC attend de connaître la réflexion de la Direction sur ce faible taux de réponse et ses perspectives d’action pour le relancer et en faire un réel outil de mesure sociale et d’aide au management de notre organisme.

Management, le mot est lâché. A plusieurs reprises dans le cadre des instances représentatives du personnel, la CFTC a insisté sur cette question. A l’Ucanss, le mot management et la fonction qui l’accompagne ne revêtent pas du tout les mêmes significations et réalités d’actions suivant le service dans lequel on se trouve. La CFTC espère donc que nous sera présenté le plan « management » dans le cadre des perspectives 2011. Ce point nous renvoit au SDRH puisqu’il devrait en faire partie.

Le SDRH… 2 ans que les salariés en entendent parler. Enfin du concret ? Nous l’espérons. Mais la CFTC souhaite que tout le monde puisse se retrouver dans ce SDRH et qu’il ne se contente pas de ne faire la part belle qu’à quelques fonctions estimées indispensables par la Direction… car toutes le sont !

Cette dernière remarque résume ce que la CFTC attend de ce rendez-vous avec la Direction : que tout le monde soit et se sente concerné. Serons-nous satisfaits ? Réponse en fin de journée.

L’équipe CFTC Ucanss

Publié dans Vie de l'Ucanss | Pas de Commentaire »

 

InfoLIGUE 51 |
amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sos chien en detresse
| Association VHMA
| merselkebir1940