• Accueil
  • > Archives pour janvier 2011

Négociations Assurance chômage 2011

Posté par cftcucanss le 25 janvier 2011

Comme en 2009, une volonté d’aboutir sous conditions pour la CFTC
 

Alors que la CFTC n’a pas été signataire de la dernière convention, elle engage cette nouvelle négociation d’assurance chômage avec la volonté d’aboutir. Bien évidemment, les conditions non satisfaites qui avaient conduites la CFTC à refuser de signer l’accord en 2009, doivent être levées.

La CFTC veut que tous les demandeurs d’emploi continuent de bénéficier d’une indemnisation dès quatre mois cotisés, contrairement à ce qui avait été accepté par la seule organisation syndicale, où les quatre mois étaient réservés aux seuls primo accédants. De même, la baisse des cotisations patronales envisagée par la délégation patronale ne peut devenir réalité d’autant plus que l’endettement net de l’Unédic n’est pas apuré. Il devrait atteindre plus de huit milliards d’euros en 2010 et les projections le portent à onze milliards fin 2011.

En plus de ces points, la CFTC souhaite avancer sur d’autres sujets essentiels qui ont pour objectif d’inciter les reprises de travail en sécurisant le demandeur d’emploi.

Tout d’abord, la portabilité des droits à assurance chômage : cette évolution des règles d’indemnisation permettrait au demandeur d’emploi de garder des droits acquis non épuisés et de les additionner à de nouveaux droits acquis, dans la limite des plafonds de la convention d’Assurance chômage. Ainsi, pour la CFTC, un demandeur d’emploi oserait plus facilement s’engager dans une nouvelle activité professionnelle, en sachant qu’en cas de retour au chômage, il ne perdrait rien, ni en durée ni en montant d’indemnisation.

Ensuite, la modulation des cotisations patronales en fonction de la durée du contrat de travail. La CFTC propose une évolution des règles de financement de l’Assurance chômage afin de lutter contre les contrats courts. Objectif : maintenir la capacité de financement de l’Unédic. Ce dispositif instaurera également une plus grande équité entre les employeurs, en fonction de la gestion de leurs ressources humaines et des conséquences de cette gestion sur la récurrence au chômage.

La CFTC refuse une société duale où toute une frange de la population française subirait une intermittence du travail qui ne lui permettrait pas de vivre décemment. Pour la CFTC, l’indemnisation est un outil de politique de l’emploi qui doit être au service des demandeurs d’emploi pour leur permettre de rebondir, notamment en cas d’accident de la vie.

Jacques Voisin – Président confédéral CFTC

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

Recouvrement des assurances chômage

Posté par cftcucanss le 20 janvier 2011

L’UNEDIC et les partenaires sociaux doivent « garder la main » sur le recouvrement des assurances chômage !

Ce samedi 15 janvier a été le premier jour où l’URSSAF a assuré le recouvrement des cotisations d’assurance chômage, cette  prise en charge ayant été décidée par le gouvernement dans le processus de fusions des ASSEDIC et de l’ANPE.

La CFTC a fait preuve d’une grande vigilance pour que ce recouvrement puisse se réaliser dans les conditions antérieures et que ce transfert d’activité n’ait pas de conséquences négatives sur les ressources de l’Unedic, ni sur ses capacités de réactivité en matière d’adaptation aux évolutions économiques.

Pour la CFTC, il n’est pas question de privilégier des procédures administratives au détriment d’une démarche pragmatique, répondant notamment aux besoins des  petites entreprises qui sont le plus souvent fortement impactées par les évolutions économiques.

En effet, la CFTC veut que l’Unédic et les partenaires sociaux gestionnaires gardent l’initiative d’aménager les modalités de recouvrement des contributions en cas de circonstances exceptionnelles, comme ce fut le cas lors des inondations et coulées de boue survenues dans le Var en juin 2010 : les employeurs ont bénéficié de remises et délais de paiement.

En tout état de cause, la CFTC sera attentive sur un certain nombre de points :

- La capacité de l’Unédic à contrôler ce recouvrement et à s’assurer que les fonds qui lui reviennent lui soient bien reversés et cela, dans les conditions nécessaire à la certification de ses comptes,

- La non détérioration du taux de « reste à recouvrer » qui mesure la capacité d’un organisme à recouvrer les cotisations de ses affiliés. Une dégradation de ce taux serait synonyme d’une baisse des encaissements pour l’Assurance chômage, ce qui aurait un impact direct sur le demandeur d’emploi. En effet, l’Unédic est le premier financeur de Pôle Emploi et sa contribution est calculée sur le montant des cotisations encaissées sur le dernier exercice comptable certifié. La CFTC, qui se bat pour un accompagnement de qualité des demandeurs d’emploi, sera donc extrêmement vigilante sur ce dernier point.

Jacques Voisin - Président Confédéral CFTC

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

Le Ministère veut-il enterrer la mutuelle institutionnelle ?

Posté par cftcucanss le 13 janvier 2011

L’augmentation des charges pesant sur le secteur mutualiste touche la complémentaire santé institutionnelle. Face à cette situation, la solution envisagée par les responsables de notre Institution ne peut que nous inquiéter et nous interroger. Notre protection sociale complémentaire a-t-elle un avenir ? Et au-delà, quelles conditions de vie pour les salariés de la Sécurité sociale ?

Les partenaires sociaux ont demandé au Ministère l’augmentation de 6% de la cotisation à la complémentaire santé pour faire face à l’augmentation des charges généralisée dans le secteur mutualiste. Cette augmentation aurait été partagée entre les salariés (3%) et l’employeur (3%). A cette demande, la réponse apportée par le Président du Comex, M. Mayeur, interroge. En effet, la tutelle demande la réduction du panier de soins pour rester à cotisation constante.

Les salariés de l’Ucanss qui ont eu l’occasion d’entendre M. Mayeur lors des voeux de la Direction comprenne dès lors mieux l’appel « à l’humilité » du Président du Comex à l’encontre des salariés de l’Institution. D’humilité à humiliation, il y a un pas qui semble avoir été franchi.

Après le refus d’augmenter de 0,14 centimes  les Tickets restaurant et les miettes sur la valeur du point la même année en 2010, le zéro pointé pour le point en 2011, voilà que nos responsables souhaitent réduire notre protection sociale… Combien de temps les salariés tiendront-ils dans cette situation de paupérisation ? Pourquoi si peu de reconnaissance pour des salariés garant de l’accès à la protection sociale pour tous ?

Frédéric Belouze – Délégué syndical CFTC Ucanss

Le Ministère veut-il enterrer la mutuelle institutionnelle ? dans Securite sociale pdf 12012011lafindelamutuelle11.pdf

Publié dans Securite sociale | Pas de Commentaire »

Les 35 heures : Un progrès social chèrement payé par les salariés !

Posté par cftcucanss le 5 janvier 2011

La CFTC considère que la polémique – plus que le débat – qui s’installe sur le temps de travail ne sert qu’à masquer la vacuité des programmes politiques actuels.

L’heure n’est pas à la désignation de faciles boucs émissaires mais à la recherche de véritables solutions pour sortir le pays du marasme actuel. Les différentes remises en cause des 35 heures depuis dix ans, qui par ailleurs ont vidé cette mesure de sa substance, n’ont contribué ni à la création d’emplois, ni à l’augmentation du pouvoir d’achat, ni à la relance de l’activité économique ou à la réduction des déficits budgétaires.

La CFTC souligne que le passage aux 35 heures de travail hebdomadaire a été synonyme pour les travailleurs d’un gel des salaires et d’une réorganisation du travail, qui a conduit à exclure notamment les temps de pause ou d’habillage au temps de travail effectif, l’annualisation du temps de travail et pour les cadres à une forfaitisation du temps de travail.

En tout état de cause, la CFTC rappelle que toute question relevant du champ social doit faire l’objet d’une consultation préalable entre partenaires sociaux, qui décident eux même de se saisir ou pas, de la question soumise.

Jacques Voisin – Président confédéral CFTC

Publié dans Societe | Pas de Commentaire »

Meilleurs Voeux 2011

Posté par cftcucanss le 3 janvier 2011

Après une année 2010 parfois difficile mais dont nous ne retiendrons que le meilleur,

l’équipe CFTC Ucanss vous souhaite ainsi qu’à toutes les personnes qui vous sont chères

une merveilleuse et resplendissante année 2011.



Que l’Amour soit votre compagnon de route,

la santé votre alliée indéffectible,

et la réussite en toute chose votre aboutissement.


L’équipe CFTC Ucanss

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

 

InfoLIGUE 51 |
amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sos chien en detresse
| Association VHMA
| merselkebir1940