Le Ministère veut-il enterrer la mutuelle institutionnelle ?

Posté par cftcucanss le 13 janvier 2011

L’augmentation des charges pesant sur le secteur mutualiste touche la complémentaire santé institutionnelle. Face à cette situation, la solution envisagée par les responsables de notre Institution ne peut que nous inquiéter et nous interroger. Notre protection sociale complémentaire a-t-elle un avenir ? Et au-delà, quelles conditions de vie pour les salariés de la Sécurité sociale ?

Les partenaires sociaux ont demandé au Ministère l’augmentation de 6% de la cotisation à la complémentaire santé pour faire face à l’augmentation des charges généralisée dans le secteur mutualiste. Cette augmentation aurait été partagée entre les salariés (3%) et l’employeur (3%). A cette demande, la réponse apportée par le Président du Comex, M. Mayeur, interroge. En effet, la tutelle demande la réduction du panier de soins pour rester à cotisation constante.

Les salariés de l’Ucanss qui ont eu l’occasion d’entendre M. Mayeur lors des voeux de la Direction comprenne dès lors mieux l’appel « à l’humilité » du Président du Comex à l’encontre des salariés de l’Institution. D’humilité à humiliation, il y a un pas qui semble avoir été franchi.

Après le refus d’augmenter de 0,14 centimes  les Tickets restaurant et les miettes sur la valeur du point la même année en 2010, le zéro pointé pour le point en 2011, voilà que nos responsables souhaitent réduire notre protection sociale… Combien de temps les salariés tiendront-ils dans cette situation de paupérisation ? Pourquoi si peu de reconnaissance pour des salariés garant de l’accès à la protection sociale pour tous ?

Frédéric Belouze – Délégué syndical CFTC Ucanss

Le Ministère veut-il enterrer la mutuelle institutionnelle ? dans Securite sociale pdf 12012011lafindelamutuelle11.pdf

Laisser un commentaire

 

InfoLIGUE 51 |
amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sos chien en detresse
| Association VHMA
| merselkebir1940