Réunion plénière du CE du 24 novembre

Posté par cftcucanss le 24 novembre 2011

Aujourd’hui se tenait la réunion mensuelle du Comité d’entreprise. Trois consultations au programme : budget de l’Ucanss, mise en place de la GRC, mise en place de la GED. Petit retour sur les positions CFTC sur ces dossiers.

Premier sujet à l’ordre du jour et non des moindres : le budget 2012. Nous n’allons pas faire durer le suspens, le CE s’est prononcé à l’unanimité « pour ». La CFTC a voté favorablement car ce budget est conforme au cadrage découlant de la COG et sur lequel nous nous sommes prononcé favorablement depuis 3 ans. Nous avons toutefois interrogé la Direction sur l’information selon laquelle l’Ucanss devrait rendre 1 million d’euros à l’Etat au titre du plan de rigueur. Le Directeur délégué, M. Didier Malric, nous a confirmé que l’Etat avait effectivement demandé aux Caisses nationales et à l’Ucanss de réfléchir  à une baisse de 130 millions d’euros des dépenses de fonctionnement. La somme de 1 million a effectivement été évoquée concernant l’Ucanss. A ce jour aucune décision n’a été prise. Le budget validé par le Comex le 9 novembre et proposé à l’approbation du COR le 24 novembre (l’Etat est représenté dans ces deux instances) est celui prévu par la COG et donc non amputé de 1 million. M. Malric a précisé que si l’Ucanss devait être amené à faire l’économie d’une telle somme, cela ne se ferait pas sur les dépenses de personnel. Une garantie obtenue pour les salariés. Personne à l’Ucanss ne pourra donc se faire dire que c’est à cause de la rigueur qu’on lui refuse une promotion ou des points de compétences en 2012.

GRC pour gestion de la relation client. Deuxième consultation du jour. Mais pas de deuxième « oui » de la part des élus CFTC qui se sont prononcés « contre ». Si le côté pragmatique et utile du système visant à pouvoir constituer une base de données sur nos « clients » est réel, la CFTC s’est opposée à faire « entrer le loup dans la bergerie » (pour reprendre les propos tenus en séance). En effet, d’une application limitée nous ne souhaitons pas voir ce dispositif déployé à l’ensemble de l’Ucanss et ainsi devenir une vaste plate-forme de téléconseillers. Le terme a été employé par la Direction avant qu’elle ne se ravise et parle d’experts-conseillers. M. Malric s’est voulu rassurant en affirmant que « l’objectif n’est pas de transformer l’Ucanss en plateforme téléphonique« . Rappelons tout de même qu’au départ l’objectif à l’Ucanss n’était pas le taux de décroché mais que nous y sommes venus petit à petit par l’introduction de méthodes de travail venues tout droit du secteur privé marchand.

La mise en place de la gestion électronique des documents constituait la troisième consultation du jour. La CFTC s’est prononcé favorablement. Les réserves émises en avril lors de la première consultation ont été entendues. En effet, la mise en place du système s’accompagnera d’un renforcement de l’équipe du service courrier, première impactée directement par ce projet. Un renforcement temporaire mais qui permettra de bien évaluer la nouvelle charge de travail consécutive à cette nouvelle modalité de traitement du courrier. Le cas échéant, l’engagement a été pris par la Direction de renforcer durablement l’équipe.

Un CE riche en échanges qui n’aura pas vu la Direction ne recevoir que l’approbation de la CFTC. Mais au-delà de l’approbation ou non de ses élus, la CFTC a veillé à ce que la voix des salariés qu’elle représente soit entendue.

Les élus CFTC au Comité d’entreprise

Laisser un commentaire

 

InfoLIGUE 51 |
amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sos chien en detresse
| Association VHMA
| merselkebir1940