Fin du télétravail à l’Ucanss ? La CFTC prend ses responsabilités !

Posté par cftcucanss le 9 octobre 2014

Ce mardi 7 octobre avait lieu la dernière réunion de négociation sur la mise en place du télétravail à l’Ucanss. La direction n’a pas modifié sa position depuis la dernière réunion. La CFTC se retrouve face à ses responsabilités avec un choix épineux : maintien ou disparition du télétravail à l’Ucanss.

La CFTC a toujours été claire dans sa position : un télétravail accessible à toutes et tous. Frileuse en la matière, la Direction avait tout d’abord mis en place un double système d’exclusion au dispositif : une liste de métiers interdits, un nombre maximum de 20% de télétravailleurs par Direction.

La CFTC a obtenu la suppression de la liste de métiers interdits de télétravail à l’Ucanss. Sur la question du nombre de télétravailleurs, l’Ucanss a quelque peu évolué sous l’effet du forcing CFTC-SUD et revu son maximum à 30% avec une exception pour les directions déjà au-delà de ce seuil dans le cadre de l’expérimentation qui garderont leur niveau actuel de télétravailleurs. Ce seuil de 30% ne comptabilise pas les collègues en situation de télétravail pour raisons médicales. Il permettrait donc à 71 collègues d’avoir accès à ce dispositif contre 43 actuellement.

La Direction ne bougera plus sur ce niveau maximum de télétravailleurs. La situation est désormais la suivante : nos amis de SUD ayant déjà fait savoir qu’ils ne signeraient pas un accord avec des quotas, si la CFTC ne signe pas c’est la fin du télétravail à l’Ucanss puisqu’aucun accord ne sera possible (les règles de la représentativité font que même si FO et CFDT signent cela ne suffit pas à rendre l’accord valable). L’expérimentation menée a été prolongée dans un délai maximum après l’agrément par la tutelle de l’accord national ouvrant la porte à la négociation locale. La prolongation prend son terme au 1er novembre. Sans accord à cette date, c’est la mort du télétravail façon Ucanss.

La CFTC s’est battue depuis 2008 pour le télétravail et a été l’instigatrice de l’expérimentation menée depuis 2012. Nous ne pouvons pas nous résoudre à voir disparaître cette avancée pour les collègues de l’Ucanss. Nous avons obtenu à l’arrachée ce 7 octobre que le taux maximum de 30% soit révisé après 18 mois de mise en place de l’accord dans le cadre d’un bilan intermédiaire.

Consciente des enjeux, la CFTC a décidé de signer l’accord. Nous serons vigilants sur l’application du taux de 30% et invitons tous les salariés à nous contacter pour être accompagnés dans leurs démarches de demandes de télétravail.

Loin de tout dogmatisme, et faisant fi des coups de pression, des intimidations et de la désinformation, la CFTC assume pleinement son choix.

 

 

Laisser un commentaire

 

InfoLIGUE 51 |
amicalelaiquebouee |
agapeprotectionchevaux |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | sos chien en detresse
| Association VHMA
| merselkebir1940